dimanche 17 décembre 2017

/!\ AL-QODS/!\ MANIFESTATION DIMANCHE 17/12 RDV CHÂTELET A 15h


Nous nous joignions à l'appel de la coordination des associations palestiniennes pour marcher vers l'ambassade des
Etats-Unis demain, dimanche 17/12. 
Le Collectif Cheikh Yassine 

Terrorisme israélien : le meurtre pour seule et unique politique

Ibrahim Abu Thurayya, assassiné par les troupes israéliennes 
d'occupation - Photo : Middle East Monitor


Ma’an News – Ils ont été des milliers à suivre les funérailles d’un Palestinien handicapé assassiné à Gaza par les forces israéliennes d’occupation.

Jérusalem: hospitalisation d’une Palestinienne battue par la police israélienne

La police israélienne a passé à tabac une jeune femme palestinienne, dans la région de Bab al-Amoud [Porte de Damas] à Jérusalem-Est occupée, quand les policiers israéliens tentaient d’empêcher les Palestiniens d’accéder à cette porte de la Vieille Ville


La police israélienne a passé à tabac une jeune femme palestinienne, dans la région de Bab al-Amoud [Porte de Damas] à Jérusalem-Est occupée, quand les policiers israéliens tentaient d’empêcher les

Comment l’évacuation forcée d’une colonie sauvage en Cisjordanie sert à confisquer encore plus de terres palestiniennes

Lors de l’évacuation de la colonie d’Amona, en février 2017, 
une bataille rangée soigneusement mise en scène avait opposé les forces
 de l’ordre (sans armes) aux colons les plus extrémistes. – AFP PHOTO / Thomas COEX


Quand la Justice israélienne ordonne, chose assez exceptionnelle, le déman­tèle­ment d’un “avant poste illégal” – entendez une colonie juive embryonnaire érigée sans l’autorisation des autorités

Indonésie: des responsables musulmans appellent au boycott de produits US

Indonesians protest against US President Donald Trump's decision
 to recognise Jerusalem as the capital city of Israel
ADEK BERRY (AFP)


80.000 personnes se sont rassemblées au 10ème jour de manifestations organisées par le clergé musulman du pays

Statut de Jérusalem : manifestation géante en Indonésie

Des dizaines de milliers d'Indonésiens se sont rassemblés dimanche 17 décembre à Jakarta pour protester contre la décision de Donald Trump de reconnaître Jérusalem comme capitale d'Israël, dernier manifestation en date pour afficher leur solidarité avec les Palestiniens.

Les manifestants, vêtus de blanc, agitaient des drapeaux
 palestiniens et des pancartes réclamant la "libération 
de la Palestine". Photo : Keystone/VNA/CVN


L'Indonésie, le pays musulman le plus peuplé au monde, est un fervent soutien de la cause palestinienne.

Des manifestants montréalais dénoncent la décision de Trump sur Jérusalem

Un Palestinien près du dôme du rocher à Jérusalem
 Photo : Associated Press/Mahmoud Illean


Une manifestation s'est déroulée samedi au centre-ville de Montréal pour dénoncer la décision du président américain, Donald Trump, de reconnaître la ville de Jérusalem à titre de capitale de l'État

Annaba aux couleurs de la Palestine

Les Annabis ont exprimé, avec ferveur et une voix commune, leur condamnation de la décision américaine de considérer El Qods, capitale de l'occupant israélien.

Le théâtre régional Azzedine Medjoubi de Annaba a regroupé hier samedi, un rassemblement de solidarité avec la cause palestinienne, suite à la décision des Etats-Unis de considérer El Qods comme capitale d'Israël. A l'instar des autres wilayas du pays, les Annabis, solidaires de toutes les causes justes se sont exprimés sur cette question dans le respect des valeurs identitaires, arabo-musulmanes. Le rassemblement a été telle une intifadha à Annaba, où la population a scandé «Birouh, bidam, nafdik ya Qods!». Plus encore «Djich, chaâb, maâk ya Falastine.». Des mots qui ont ébranlé le théâtre qui n'a pas pu contenir les populations dont le plus grand nombre s'est positionné sur la place des Martyrs, en face du théâtre. La scène locale s'est démarquée par les marques de soutien et de solidarité avec la lutte et le droit du peuple palestinien, à édifier son État souverain ayant pour

Abu Thuraya, mort en martyr pour la Palestine

Amputé des deux jambes et pourtant, il n'a pas hésité une seconde à se sacrifier pour Jérusalem. Il s'appelle Ibrahim Abu Thuraya. Il est mort en protestant contre la décision de Donald Trump



Assis sur un fauteuil dans le camp de réfugiés palestiniens d' Al-Shati dans l'ouest de la Bande de Gaza, les yeux en larmes, Nayef Abu Thuraya (50 ans), pleurait chaudement son fils, Ibrahim, tombé

Funérailles à Gaza après un jour de colère

Des centaines de personnes se sont rassemblées ce samedi pour rendre hommage aux Palestiniens tués la veille dans des affrontements avec les soldats israéliens. Des heurts consécutifs à la décision de Donald Trump de reconnaître Jérusalem comme capitale d'Israël.


A Gaza, des centaines de personnes se sont rassemblées ce samedi pour rendre hommage à l'un des quatre Palestiniens tués la veille dans des affrontements avec les soldats israéliens. Des heurts

Le vrai visage de ce cancer qu'ils appellent "israël"



Une meute de chiens enragés en apparence humaine se relaient sur chacun des enfants palestiniens arrêtés pour lui assainir des coups capables de disloquer leurs petits corps.

The true face of this cancer they call "israel"

Le vrai visage de ce cancer qu'ils appellent "israël"





A pack of seemingly human rabid dogs take turns on each of the arrested Palestinian children to hit him with blows capable of dislocating their small bodies.